00 33 (0)2 47 96 45 18 info@chateaudegizeux.com EN / FR

Le Château Renaissance

A la Renaissance, la famille du Bellay est désireuse de moderniser sa demeure et de recréer l’esprit de la cour. Elle fait donc grandir le château, et construit le corps de logis en forme de U.
Une fille devant le chateau de la renaissance

Agrandissement à la Renaissance

Cette architecture en U est typique des constructions de la Renaissance en Val de Loire. Les deux angles internes sont flanqués de tours d'escaliers aux dimensions inégales. Tandis que les du Bellay aménagent de grands salons de réception au premier étage, ils réservent le rez-de-chaussée aux services (cuisine, office, lingerie…).

Le château de Gizeux est riche de deux galeries de peintures murales exceptionnelles, situées au premier étage dans les anciens espaces de réception, datant respectivement du début et de la fin du XVIIe siècle.

La Galerie François 1er

Située dans le corps de Logis, cette magnifique galerie a la particularité d’avoir été entièrement peinte par des artistes italiens vers 1610, à la demande de la princesse Marie d'Yvetot, épouse de Martin du Bellay. Trois types de décors se distinguent : le monogramme de Marie d'Yvetot (M et Y entrelacés), des scènes de la mythologie inspirées des Métamorphoses d'Ovide illustrées par Antonio Tempesta au tout début du XVIIe siècle, et des bouquets de fleurs.

Nul doute que vous remarquerez la salamandre, emblème du roi François Ier, qui a été réalisée sur la cheminée. C’est parce que le roi est venu à deux reprises au château que la famille du Bellay a pu orner la cheminée d’un tel emblème.

Malgré la beauté et la richesse de ces peintures murales, l’intérêt de cette première galerie est plutôt d’ordre historique. En effet, à la Révolution française, les habitants du village sont venus protéger les peintures de la galerie en les recouvrant d’une épaisse couche de torchis. Ainsi les symboles royaux étaient cachés à la vue des révolutionnaires.
À l’époque, ces murs de torchis devaient être provisoires, mais l’histoire en a décidé autrement … Les trésors qu’ils abritaient ne furent redécouverts par hasard et remis à jour qu’à la fin du XIXe siècle !
La galerie d'art de François 1er
Mur avec les symbole de la royauté

La Galerie des Châteaux du Roy : le trésor de Gizeux

La Galerie des Châteaux a été réalisée dans les années 1680-1685 par une école de peinture, invitée par la propriétaire de l'époque, Anne de Frézeau, qui voulait parfaire l'éducation artistique de son fils. Un maître et ses élèves ont réalisé sur les 400m² de murs de cette galerie les représentations des plus grands châteaux royaux tels que Chambord, Versailles et d’autres encore. Parviendrez-vous à tous les reconnaître ?

Il y a quelques années, l'état des peintures de cette Galerie était très préoccupant : elles s’étaient fortement dégradées au fil des ans en raison de l'humidité et de la présence de champignons. Afin de préserver ce chef d'œuvre unique en France, nous avons fait appel au mécénat participatif. Plus de 450 personnes soutiennent le Château de Gizeux, et ont permis en six ans seulement la restauration complète de ce trésor, entre 2013 et 2019.
Vous trouverez plus d'informations à ce sujet en vous rendant sur notre page dédiée au mécénat.
Une fille qui observe les arts de la galerie des chateaux du Roy
La galerie des chateaux du Roy

Les Salons

Au XVIIIe siècle, un vent de confort et d’embellissement souffla sur le château. On aménagea les rez-de-chaussée avec différents salons : celui des hommes qui prendra plus tard le nom de salon du Maréchal, et celui des Dames. Cette pièce, de taille modeste, était réservée aux femmes, qui s’y retiraient après le dîner, quand les hommes se regroupaient autour d’un digestif.

Le dallage céda la place au parquet. Les boiseries se parèrent de belles couleurs. La famille Grandhomme de Gizeux orna les salons de meubles Louis XV, décoratifs mais aussi pratiques, dont la majorité est classée Monument Historique.

La salle à manger possède une belle table à tréteaux que l’on pouvait déplacer au gré des envies. Bien que datant du XVIIIe siècle, elle est toujours utilisée pour les grands moments familiaux et lorsque les convives sont nombreux.
Le salon du chateau
La salle à manger du chateau

La Salle de Chasse

Entouré de forêts peuplées de gibier, le château de Gizeux a depuis toujours été une demeure de veneurs. La salle de chasse, avec sa grande cheminée et son imposante table de bois, est le lieu de prédilection pour recevoir l’équipage après les chasses à courre.

Parmi les nombreux trophées qui ornent cette pièce celui du cerf attire tout particulièrement l’attention mais savez-vous pourquoi ? Réponse lors de la visite guidée historique !
La salle de chasse du chateau

Les caves

Situé non loin du Domaine viticole du Bourgueillois, le Château de Gizeux a pendant longtemps eu des vignes et fait son propre vin. Elles ont cependant disparues au début du XXème siècle, tuées par le phyloxera.

Les caves cachent aujourd'hui encore de nombreux secrets, et elles gardent ceux de la famille depuis la Renaissance.
La cave du chateau
La cave du chateau rempli de bouteille vide

Une chapelle au coeur de l'histoire du château

On ignore la date exacte de la construction de la chapelle, les archives du château ayant été détruites lors de la Révolution française. Toutefois, l’architecture extérieure met en évidence un bâtiment datant de la fin du XVIe - début du XVIIe siècle.

Cette chapelle a une place privilégiée dans la propriété. Au fond de celle-ci, dans la tribune en bois sculpté, se trouve une porte qui communique directement avec la partie habitée. Les habitants pouvaient ainsi se recueillir quand ils le souhaitaient et assister aux offices. La chapelle est toujours utilisée aujourd'hui pour célébrer occasionnellement des messes.

Malheureusement, le temps et l'humidité ont fortement dégradé ses décors intérieurs... Des travaux de restauration s'imposent donc d'urgence, pour enrayer les déteriorations et rétablir le clos et couvert de l'édifice. Pour en savoir plus et nous soutenir dans ce projet, rendez-vous sur notre page dédiée au mécénat.
L'exterieur de la chapelle du chateau de Gizeux
L'interieur de la chapelle du chateau de Gizeux
© Château de Gizeux 37340 Gizeux
Photos : B Decamp, JL Garnier, ADT Touraine JC Coutant

Château de Gizeux

37340 Gizeux

00 33 (0)2 47 96 45 18

info@chateaudegizeux.com

Actualités
 

En accord avec les dernières mesures gouverementales, une jauge de 50 visiteurs en simultané dans le château est mise en place. Le pass sanitaire ne vous sera donc pas demandé pour la visite.

Cette jauge étant rarement atteinte, aucune réservation n'est nécessaire avant votre venue, à l'exception des visites nocturnes et des événements ponctuels. La réservation est également conseillée pour les ateliers et visites enfants.

A bientôt au Château de Gizeux !